• Joelle Fiss

“Les débris de Durban, cinq ans plus tard”

Il y a cinq ans, une cinquantaine de juifs sont arrivés à Durban, en Afrique du Sud pour participer à une Conférence mondiale contre le Racisme organisée par les Nations Unies. Ironie du sort, c’est lors de cette rencontre antiraciste qu’ils subissent l’antisémitisme pour la première fois de leurs vies. La Conférence mondiale contre le Racisme a cristallisé une violence à l’encontre des juifs, à quelques heures des attaques du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. La brutalité des anathèmes prononcés à Durban, la colère collective qui s’est déchaînée à l’encontre d’Israël, des Etats-Unis et de l’Occident dans son ensemble, résonnent comme un avertissement des temps à venir. A Durban, les Juifs ont été encerclés, physiquement intimidés par des ONGs et maudits de tous les noms: racistes, colonialistes, criminels de guerre et génocidaires du peuple palestinien. Puis, cet épisode a été englouti par une actualité plus brûlante, donnant place aux réalités nouvelles à digérer après le 11 septembre. Cinq ans plus tard, que reste-t-il de Durban et quelles conclusions en tirer pour l’avenir?


Voir l’article complet

Posts similaires

Voir tout