• Joelle Fiss

Pourquoi la Suisse devrait abroger sa loi anti-blasphème



Voici mon article dans Le Temps, “Pourquoi la Suisse devrait abroger sa loi anti-blasphème“. Je commente sur le score suisse dans une étude internationale qui compare les lois anti-blasphème de 71 pays—celle que j’ai co-dirigée et co-écrit pour la US Commission on International Religious Freedom. Abroger cette loi renforcerait la diplomatie de la Suisse, surtout au Conseil des Droits de l’Homme à Genève, où certains pays de l’Organisation de la Cooperation islamique accusent les démocraties libérales de “deux poids, deux mesures”. En effet, les abus de ces lois anti-blasphème sont condamnés et dénoncés… alors qu’elles existent encore en Europe! Il faut donc les abroger …

Posts similaires

Voir tout